Site du Kyuden Belgium pour les joueurs belges de Legend of the Five Rings
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Trois

Aller en bas 
AuteurMessage
TsuruchiNakata

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 39
Date d'inscription : 22/08/2006


Clan: Mante
Force: 2
Chi: 3

MessageSujet: [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Trois   Sam 9 Sep - 3:51

Non, toujour spas de préliminaires...

===[Go!]===



La Tombe de Iuchiban - Episode 03 - L'escalier ...


"Bon, je vais passer devant, comme d'hab," se résigna Kumanagai, "Faut toujours tout faire soi-même avec ces abrutis."

Il s'avança d'un pas décidé vers l'escalier mais avant qu'il ne l'atteigne, la voix du Kritchuk, le Nezumi, se fit entendre, "Tchibi-Rak Tetra'p'Ak!"

"Qu'est-ce qu'il dit?" demanda Kumanagai à Yann, l'Hiruma de la bande.

"Il dit qu'il veut bien passer devant," lui répondit Yann, agitant les bras frénétiquement de haut en bas, et dans les autres directions aussi, d'ailleurs.

"Ah non, si y a un truc urgent à dire, on devra attendre que tu aies tout traduit," rétorqua Kumanagai, "ça va pas le faire."

"Faut pas te plaindre, alors!" s'exclama Kyome.

"Ca va, ça va," souffla Kumanagai.

"Attends," dit Kaiki, "Je vais demander aux kami du sol de me dire ce qu'ils voient. Comme ça, on saura si il y a des ennemis au bas de l'escalier."

"Super..." gémit Katori, le berserk.

Kaiki se mit à fouiller frénétiquement dans son sac à parchemins.

"Vas-y, lance-le, ton sort, si ça t'amuse," marmonna Kumanagai.

"Je suis sûr que j'ai le bon parchemin ici," dit Kaiki, faisant comme s'il n'avait pas entendu les mots de Kumanagai, "Alors, 'Ebullition du Présent d'Inari', ça, c'est pour cuire le riz; 'La journée de Doji', c'est pour repasser les kimono; 'La Bienfaisante Bénédiction Podale du Chaleureux Seigneur Soleil', c'est pour avoir chaud aux pieds; ... ah, voilà, 'Le Divin Interrogatoire aux Puissants Esprits de Chaque Chose Autour de Nous sur Les Ennemis au Bas de l'Escalier Qui s'Enfonce dans les Profondeurs", c'est le sort qu'il nous faut!"

"J'en ai plein le cul," s'exclama Katori, qui serrait de plus en plus les mains sur le manche de son tetsubo.

"Dépêche-toi, Kaiki," insista Kumanagai, qui remarquait que Katori avait une furieuse envie d'utiliser son tetsubo sur quelque chose, ou quelqu'un.

"Voilà, voilà," dit-il.

Il s'agenouilla, et commença à prier, "Oh Puissants Kami du Sol sous mes pieds, ..."

Ses prières se transformèrent en murmure au fur et à mesure que sa concentration s'amplifiait et que la magie arrivait en lui. Ses yeux se révulsèrent et il pencha sa tête en avant.

"Il est sûrement entré en communication avec les Kami," déclara Kumanagai, qui avait sorti une galette de riz d'une de ses poches. Le Nezumi le regardait, la bave aux lèvres.

"Quoi?" lui demanda Kumanagai, "T'en veux?"

"Rutch'ik-aki'ti'pak-ap!" couina Kritchuk.

Kumanagai sorti une autre galette de riz qu'il lança au Nezumi, "Tiens, et bon appétit!"

Le Nezumi commença à grignotter rapidement la galette de riz mais à peine avait-il mangé une bouchée qu'il recracha ce qu'il avait grignotté de la galette, hurlant quelque chose qui ressemblait vachement à "Kru-pat'ik'ak'uk! Ma-tchak'uk-tik-tek! Tat'et-ak'lak!"

"Euh..." hésita Yann.

"Quoi?" demanda Kumanagai.

"Je sais pas si..." hésita encore Yann.

"Mais vas-y, Yann!" intervint Nakata, "C'est pas un Licorne qui va s'offusquer des insultes d'un Nezumi. Kyome, peut-être, mais pas un Licorne."

"Ta gueule, Nakata!" dit Kyome, montrant ses deux gros majeurs au Mante.

"Bon, vas-y, Yann," commença Kumanagai, "de toute façon Kaiki a l'air d'avoir beaucoup de chose à demander aux kami."

"Bon, ok, "commença Yann, "D'abord, il a dit quelque chose à propos de ta tête et du cul de ton cheval, mais j'ai pas saisi le verbe, même si il y avait bien une idée de mouvement. Ensuite, il a décrit le goût de ta galette comme quelque chose de proche de la sensation qu'il a ressentit la première fois qu'il a été constipé trois semaines. Et pour finir... Tu peux répéter, Kritchuk?" dit-il, en se tournant vers son ami Nezumi.

"Tat'et-ak'lak!" répeta le Nezumi, fixant le Licorne.

"Ah oué," reprit Yann, "C'est difficile à traduire littéralement, mais l'idée générale, c'est qu'il a une furieuse envie de te faire connaître ce que les Nezumi appellent, assez poétiquement, d'ailleurs, 'Deux-Mille-Ans-d'une-Souffrance-telle-Que-tu-Regrettes-d'Exister!' Je sais pas exactement ce qu'il veut dire par là, mais j'ai pas envie d'essayer. Ca a l'air terr-"

"Regardez!" l'interrompit Nakata, "Kaiki a l'air de rebouger."

"Je vois..." commença Kaiki, "Je vois... Un bushi habillé de mauve, portant un manteau de fourrure... Je vois... Un jeune guerrier tout de vert vêtu... Je vois... Un Nezumi, et un petit Crabe avec de grosses mains... Je v-"

*WHACK*

Katori avait sauvagement abattu son tetsubo sur la tête de Kaiki, grognant un "Guignol!"

"T'as aussi oublié que tu voyais un Shugenja complètement à la masse!" s'exclama Kumanagai.

Kaiki, qui se relevait, dit "Désolé, il y a beaucoup de parasites ici, sans aucun doute une puissante magie à l'oeuvre..."

"En tout cas," prononça Kaa, le Ninja, "tu ne nous as pas encore prouvé l'efficacité de la tienne."

"Bon, c'est pas grave, je vais descendre en premier, comme j'avais dit que j'allais faire," soupira Kumanagai.

"Fais gaffe", gémit Kyome, "les escaliers ont l'air glissants."

"On va bien voir," lui répondit Kumanagai, "Passez-moi une lanterne!"

Nakata, le Mante, lui donna sa lanterne et Kumanagai s'engagea dans la descente des escaliers.

"Je vais doucement, ça glisse," dit Kumanagai.

"J'en ai marre," gémit Katori.

"Tu vois quelque chose dans l'escalier?" demanda Nakata.

"C'est comme si quelqu'un avait vomi par terre!" lui répondit Kumanagai.

"Ah, mais ne fais pas ta chochotte!" cria Kaiki, "Avance!"

"Hé! Doucement, j'ai pas envie de-"

Kumanagai avait arrêté de parler et tout ce qu'on entendit ensuite, ce fut un bruit de glissade, genre "Zzzzzzip!", une dizaine de bruits de chutes, et surtout, la voix de Kumanagai, "Aïe, merde! ... AaaaAaAaAAh! ... Ouille ... Non, pas la- ... Aaaaaaïeuh!" et enfin, le son sourd de son atterrisage au bas de l'escalier, suivi d'un "Heuaaaaheuuu..."

"Ca va, en bas?" cria Kyome.

"Vois-tu une porte?" demanda Kaa.

"Oué," répondit Kumanagai, "Il y a bien une porte, mais elle est fermée. Merde!"

"Attendez, Kumanagai-san, je descends prestement pour ouvrir cette porte réticente, pas la peine de s'énerver," dit Kaa, avant d'à son tour descendre les escaliers glissants.

"Attention, Kaa, ça glisse..." cria Kumanagai.

Sur ces mots, on entendit distinctement le Ninja glisser et descendre le reste des escaliers sur toutes les parties du corps qui ne sont normalement pas prévues à cet effet.

"Ah le con!," hurla Kumanagai, "Il m'a mis son pied dans l'oeil!"

"Oh la laaa," soupira Kaiki, "on est cernés par les incapables, ici."

"Tu veux qu'on reparle de ta magie?" lui rétorqua Kyome.

A ces mots, Kritchuk couina quelque chose qui ressemblait vaguement à un rire.

"Alors?" cria Katori vers l'escalier.

La voix de Kaa paraissait venir de très loin, mais ceux qui étaient resté en haut de l'escalier parvinrent néanmoins à saisir sa réponse, "Attendez, j'examine la porte... Vous allez rire. Il n'y a pas de serrure."

"Par les couilles velues d'Hida, on va pas passer la nuit sur une putain de porte! J'y vais!" s'exclama Kyome.

"Attention, ça glisse!", hurla Kumanagai.

Après la première marche, Kyome, à son tour, glissa et termina la descente des escaliers sur le ventre.

"Aïïeuh!" cria-t-il en arrivant au bas des marches.

"C'est pas possible," rumina Nakata, "il est aussi empoté que les autres..."

De là où ils étaient, Yann, Katori, Kaiki, Nakata et Kritchuk purent entendre Kyome crier "Vous allez voir comment on ouvre une porte!"

Apparemment, Kyome avait entrepris d'ouvrir la porte à coups de hache.

"Mais il fait un boucan terrible!" constata Kaiki.

"Mais!" s'exclama Kumanagai, "Donne-moi cette hache, Kyome!"

Un bruit de craquement de planches laissa deviner que Kyome avait commencé à arracher les planches de la porte.

"Voilà!" s'exclama Kyome, "La porte est ouverte!"

"Et quoi?" demanda Kumanagai, "Tu veux donner l'alerte, c'est ça?"

"C'est déjà fait, ce connard de Nakata a frappé à la porte avant d'entrer dans la Tombe," lui répondit Kyome.

"Je t'emmerde, pauvre tache!" lui répondit Nakata.

"Et c'est comment en bas?" demanda Katori.

"Une grande salle avec un couloir, venez!" répondit la voix de Kumanagai.

"Il faut descendre avec prudence," recommanda Kaiki.

A peine tout le monde s'était-il engagé dans l'escalier que Katori glissa, entrainant les quatre autres dans sa chute jusqu'au bas des marches.

"Tout le monde va bien?" demanda Kumanagai.

"je crois que je me suis tordu la cheville," répondit Nakata, qui essayait de se relever, sans y parvenir.

"Ah bravo!" s'exclama Kumanagai.

"T'es vraiment un boulet, Nakata!" cracha Kyome.

"Ce n'est rien," intervint Kaiki, "Je vais utiliser un sort de soins."

Il se pencha sur la jambe de Nakata, qui lui répondit, "Euh, je ne suis pas sûr que..."

"Mais si," lui répondit Kaiki, retroussant ses manches, "Ne bouge pas."

Il apposa ses mains sur la cheville gauche de Nakata, et entama sa prière aux kami de l'eau. Un court moment après, il se releva, l'air triomphal, s'exclamant, "Voilà, ta cheville est comme neuve!"

"Merci," dit Nakata, "mais c'était l'autre."

"Ah, merde, par les Black Scrolls de mes ancêtres!," soupira Kaiki.

Il se pencha à nouveau, sur la cheville droite de Nakata cette fois, et entama à nouveau une prière aux kami de l'Eau. Une fois le sort terminé, il se releva.

"Haaa, je me sens beaucoup mieux," dit Nakata.

"Maintenant, tu as deux chevilles neuves," dit Kaiki.

"Bon, si ça ne vous gène pas, on pourrait avancer?" demanda Kumanagai.

"Tchi-k'ek Ar'ip'ot-err!" couina Kritchuk.

"Quoi?" demanda Kyome.

"Il dit qu'il a vu des choses bouger dans l'ombre," lui traduisit Yann.


[à suivre...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utaku Kumanagai

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/08/2006


Clan: Licorne
Force: 3
Chi: 3

MessageSujet: Re: [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Trois   Lun 11 Sep - 9:51

Et bien sûr le grand classique

Citation :
"Bon, ok, "commença Yann, "D'abord, il a dit quelque chose à propos de ta tête et du cul de ton cheval, mais j'ai pas saisi le verbe, même si il y avait bien une idée de mouvement. Ensuite, il a décrit le goût de ta galette comme quelque chose de proche de la sensation qu'il a ressentit la première fois qu'il a été constipé trois semaines. Et pour finir... Tu peux répéter, Kritchuk?" dit-il, en se tournant vers son ami Nezumi.

En plus c'est un des seuls passages vraiment inédit de ces fics Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumanagai.canalblog.com
Tsuruchi Hikari

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 30
Localisation : Braine-le-Chateau (Nivelles)
Date d'inscription : 17/04/2006


Clan: Mante
Force: 4
Chi: 3

MessageSujet: Re: [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Trois   Lun 11 Sep - 14:24

Génial, j'ai bien rigolé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TsuruchiNakata

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 39
Date d'inscription : 22/08/2006


Clan: Mante
Force: 2
Chi: 3

MessageSujet: Re: [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Trois   Lun 11 Sep - 14:42

Le but, c'était adapter Naheulbeuk à L5R. Donc, rester fidèle le plus possible aux textes originaux, mais, bien sûr, fallait insérer ma touche personnelle. Very Happy

Le Nezumi en colère, j'avoue, un de mes passages préférés. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Trois   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Trois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NODY'S ULTIMATE BATTLE ? ???? (chapitre trois disponible)
» [Ndiaye, Marie] Trois femmes puissantes
» CHASSEUSE DE LA NUIT (Tome 02) UN PIED DANS LA TOMBE de Jeaniene Frost
» [Jeaniene Frost] Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe
» trois idiotes chez Naruto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuden Belgium :: Herald :: bibliotheque de Gisei Toshi-
Sauter vers: