Site du Kyuden Belgium pour les joueurs belges de Legend of the Five Rings
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Deux

Aller en bas 
AuteurMessage
TsuruchiNakata

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 39
Date d'inscription : 22/08/2006


Clan: Mante
Force: 2
Chi: 3

MessageSujet: [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Deux   Sam 9 Sep - 3:47

Pas de préliminaires cette fois!

===[Go!]===

La Tombe de Iuchiban - Episode 02 - "Fait quand-même noir là-dedans..."

La lumière qui passait par la porte ouverte laissait voir à nos héros une vue plutôt succinte de l'intérieur de la Tombe: un hall aux murs noirs, avec une porte à l'autre extrémité.
"C'est lugubre comme endroit," c'est par ces mots que Kyome, le petit Crabe aux grandes mains exprima sa réaction en entrant dans la tombe.

"C'est vrai que question déco, on a vu mieux, " renchérit Kumanagai, le Licorne.

"C'est noir," intervint Katori, le berserker Crabe.

"Merci, Capitaine Obvious!" s'exclama Kaa, le ninja, avant de voir Katori diriger son tetsubo à grande vitesse dans sa direction (celle de Kaa, hein, Katori ne se frappe pas...).

Pendant que Kaa se remettait péniblement sur pieds, Kritchuck, le Nezumi prit la parole, d'un air interrogateur, "Arita-ti'k'tchk pi-chok'ok?"

C'est Yann, le scout Hiruma, qui traduisit pour le reste du groupe, "Il demande si y a personne qui a pensé à dire à Kaa de pas se moquer d'un Crabe."

"Ca m'a toujours paru évident, à moi," dit Kaiki, le Shugenja Phoenix.

"Et puis c'est plus drôle comme ça," conclut Nakata, le Mante.

"T'es vraiment un mec pas sympa, hein, toi, Nakata," remarqua Kyome.

"Mais ta gueule, toi!" répondit Nakata.

"Va te faire foutre, Nakata!" lui lança le petit Crabe.

"Ah non, ça recommence," marmonna Kumanagai, avant de s'interposer entre le Mante et le petit Crabe.

"Arrêtez,tous les deux," il commença," si on veut survivre dans la Tombe de Iuchiban, va falloir s'entraider, ou, au moins, ne pas commencer à se trucider les uns les autres. A en croire la brochure, la Tombe est remplie de pièges, de monstres errants, et d'énigmes à résoudre. Faut pas croire qu'arriver jusqu'à la statuette de la Girafe de Jade ça va être une promenade de santé, hein."

"Bon," enchaîna Kaiki, qui avait lui aussi sorti la brochure d'une de ses poches,"y aurait aussi des trésors, comme des armes magiques, des armures, et autres nemuranai utiles en tous genres."

A peine eut-il fini de lire la brochure à haute voix que la portes se referma.

"Ah ben voilà, on est enfermés dans la Tombe, mainant," remarqua Yann, le scout Hiruma. "C'est super-fort," ajouta-t-il.

"Et on doit s'attendre à quels genres de monstres, là-dedans," demanda timidement Kyome, ses grandes mains dans ses trop petites poches.

"Toujours d'après la brochure," répondit Kumanagai, "des zombies, des oni mineurs, des araignées géantes, des ogres, des gobelins, deux bouteilles de saké, 3 galettes de riz, 10 mètres de cordes, un cadeau pour l'anniversaire d'Etsumi-sama, un-"

"Je crois que tu lis aussi ton post-it pour les courses, là" l'interrompit Kyome.

"Ah ouais," lui répondit Kumanagai, "désolé."

Sur ces mots, nos amis s'engagèrent dans le couloir, qui s'enfonçait dans les profondeurs sombres et obscures de la Tombe.

Après quelques dizaines de minutes, Kumanagai s'arrêta brusquement. Le couloir les avait mené à un carrefour, et trois autres couloirs
s'étendaient devant lui. Il se tourna vers ses compagnons et dit, "Nous arrivons à une intersection, et trois choix s'offrent à nous. Il faut donc décider de la direction à prendre."

"A droite," dit Nakata.

"Tout droit," rétorqua Kyome.

"A gauche," proposa Kaiki.

"En arrière," dit Kaa.

"D'accord, c'est moi qui décide, alors," trancha Kumanagai, "On va à droite."

"Je suis pas d'accord," argumenta Kyome, "tu as choisis la direction de Nakata."

"Nanaanananaaaaaa!", Nakata montra son majeur droit à Kyome pendant que Kumanagai avait le dos tourné.

"J'irai pas à droite!" s'écria Kyome.

"Weuah!", cria Katori, en abattant son tetsubo sur le haut du crâne de Kyome, avant de dire, "Schtroumpf gris à droite!"

"Ok," celui-ci acquieça, "on va à droite."

"Humpf", laissa échapper Katori, ce qui ressemblait assez fortement à un soupir de satisfaction.

"De toute façon, on y voit plus rien, il est temps d'allumer les lanternes," remarqua Kumanagai.

Un grand silence envahit le couloir dans lequel nos amis se trouvaient.

"Quoi?" demanda Kumanagai, "ne me dites pas que vous avez pas de lanterne."

Le silence continuait à règner au sein du groupe.

"Et ben, heureusement, j'y avais pensé, moi, aux lanternes..." souffla Kumanagai. Sur ces mots, il commença à distribuer les lanternes qu'il avait sorties de son sac.

"Et on les allume comment?" demanda Kyome.

Le silence s'installa à nouveau.

"Quoi, t'as pas un briquet ou un truc du genre?" demanda Nakata à Kumanagai.

Celui-ci lui répondit, "Euh, non, je veux bien qu'on ait accès à du matos gaijin, nous, les Licorne, mais de là à avoir des trucs anachron-"

Voyant les sourcils du berserk se froncer, il se corrigea rapidement, "des trucs d'aussi loin, je voulais dire."

"Sortez vos lanternes," intervint Kaiki, "je vais demander aux kami du feu de les allumer."

Il commença à marmonner une prière dans sa barbe et peu de temps après, les lanternes s'allumèrent. Peu de temps après que nos amis se soient remis en route, celle de Kyome tomba en cendres.

"Ha ha ha", se moqua Nakata.

"Toi, ta gueule!" lui lança Kyome, "recommence pas à te foutre de moi!"

"Pff, j'oserais pas," rétorqua Nakata, "à vaincre sans péril..."
Avant qu'il ne puisse finir sa phrase, Kumanagai l'interrompit par un "Stop!"

"Quoi?" demanda Nakata.

"Oué, pourquoi on s'arrête?" demanda Kaiki.

"Chick-ik'tik Kak-o'Lak," fit remarquer Kritchuck, le Nezumi.

"Il dit que Kumanagai a raison, cette dalle de pierre a l'air plutôt
étrange," traduisit Yann.

"C'est sûrement un piège," ajouta Kyome.

"Mais quedalle!" commença Nakata, "t'es complètement naze, Kyome. y'a rien du tout; regarde, j'avance et-"

La dalle s'ouvrit sous les pieds de Nakata, qui tomba, laissant s'échapper un "Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!"

Un bruit sourd laissa comprendre que Nakata avait touché le fond du trou.

"Ah bravo," s'exclama Kumanagai. Il commença à applaudir, rapidement suivi par le reste de nos héros.

Une petite voix venant du fond du trou laissa entendre un "J'ai mal!"

"Qu'est-ce qu'il dit?" demanda Kumanagai, "On entend rien."

"Il dit qu'on devrait le laisser là et continuer", répondit Kyome.

La petite voix au fond du trou reprit, "Sortez-moi d'ici c'est tout gluant!"

"Qu'est-ce qu'il dit?" demanda Kaiki.

"Il dit qu'on devrait lui balancer des rochers sur la gueule pour l'achever", lui répondit Kyome.

"Pas question!" s'exclama Kumanagai, "On va le sortir de là! Passez-moi une corde!"

"Mais il est bon à rien," rétorqua Kyome, l'air déçu.

Pendant ce temps, Kaa en avait profité pour sortir une corde de son sac, corde qu'il tendit à Kumanagai, en s'inclinant, "voilà une corde, Kumanagai-san."

"Ok, merci, Kaa," lui répondit le Licorne, avant de se tourner vers le trou, et de s'écrier, "Bon, tu nous entends?"

"Oui!" répondit Nakata.

"Je t'envoie une corde," lui explique Kumanagai.

Sur ces mots, il laissa tomber la corde, qu'il retenait néanmoins par une des extrémités.

Un "Aïe" laissa comprendre que Nakata avait bel et bien reçu la corde.

"Accroche-toi," lui lança Kumanagai, "on va te hisser!"

"Mais vraiment," dit Kyome, "on devrait pas se donner cette peine..."

La petie voix de Nakata lança un timide "C'est bon!"

"Allez, tout le monde," commença Kumanagai, "si on s'y met tous, ça sera plus facile."

Les compagnons se saisirent de la corde, et commençèrent à tirer, au
rhytme des "Oh... Hisse! Oh... Hisse! Oh... Hisse!"

"Il a posé sa main sur le rebord" remarqua Kyome.

"Aaaaaïeeee!" laissa s'échapper Nakata.

"Mais pourquoi tu lui marches sur la main?" lui demanda Kumanagai.

"Ben, c'est pour pas qu'il retombe, pardi!" lui répondit sèchement Kyome.

Nakata remonta donc du trou et, se tournant vers ses compagnons, leur dit, "merci, vous m'avez sauvé la vie."

"J'y suis pour rien," fit remarquer Kyome, en ricanant.

"Faudrait qu'on avance un peu quand même!" fit remarquer Kumanagai.

"On s'emmerde dans cette Tombe!" s'exclama Katori.

"Suivez-moi et faites attention aux pièges," s'exclama Kumanagai.

Sur ces mots, nos héros se remirent en route, à travers les couloirs de la Tombe, jusqu'à ce que, au détour d'un couloir, Kumanagai arrête le groupe une fois de plus.

"C'est quoi, cette fois?" demanda Kaiki.

"Oué, c'est super fort de s'arrêter, mais faut une raison, aussi, comme le disait mon sensei," remarqua Yann.

"C'est un cul-de-sac," répondit Kumanagai.

"Oui, mais ça, on a vu," remarqua Kaiki.

"Je savais bien qu'à droite c'était une décision de con!" s'exclama Kyome.

Avant qu'il ne réalise son erreur, Katori lui avait porté un violent coup de tetsubo sur la tête, qui était déjà garnie d'une belle bosse.

"Regardez!" s'exclama Kaiki, "Il y a une énigme sur un écriteau."

Il commença à lire, "Enigme numéro un: Je passe, je passe, mais vous ne me voyez pas passer."

"Quelqu'un a une idée?" demanda Kumanagai.

"On a pas l'TEMPS!" s'écria Katori.

A peine avait-il fini de prononcer ces mots qu'une porte secrète s'ouvrit dans le mur.

"Regardez!" s'exclama Nakata, "ça s'ouvre!"

"Kir-Ouck-TchAt -Ata'r'r'ii", s'esclama le Nezumi.

"Il dit que le berserk est vraiment un génie," traduisit l'Hiruma.

"Merci, pote," dit Katori.

Une douce mélopée s'élevait du passage maintenant ouvert.

Kumanagai se pencha et tendit l'oreille.

"Il y a comme un genre de chant, ou une mélopée qui vient d'en bas," dit-il.

Nos héros tendirent tous l'oreille, et Kaiki dit "C'est une incantation. Ca doit être l'antre des Bloodspeakers."

"Baston!" s'exclama Katori, saisissant le manche de son tetsubo dans ses deux mains.

"Je vais préparer mes parchemins de sorts," dit Kaiki en retroussant ses manches...


[à suivre...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utaku Kumanagai

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/08/2006


Clan: Licorne
Force: 3
Chi: 3

MessageSujet: Re: [Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Deux   Lun 11 Sep - 9:46

Citation :
"Mais quedalle!" commença Nakata, "t'es complètement naze, Kyome. y'a rien du tout; regarde, j'avance et-"

La dalle s'ouvrit sous les pieds de Nakata, qui tomba, laissant s'échapper un "Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!"

Quel n00b ce Nakata. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumanagai.canalblog.com
 
[Nakata] La Tombe de Iuchiban, Chapitre Deux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHASSEUSE DE LA NUIT (Tome 02) UN PIED DANS LA TOMBE de Jeaniene Frost
» [Jeaniene Frost] Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe
» Chapitre 618
» Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti (suédois)
» Charles Dickens : Le Conte de deux cités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuden Belgium :: Herald :: bibliotheque de Gisei Toshi-
Sauter vers: